Archive | Les formations « enseignants » passées RSS feed for this section

Une formation autour de « Sinon je te mange » d’Ilka Schönbein

3 Nov
Sinon je te mange... Marinette Delanné 3

© Marinette Delanné

Les 8 et 11 octobre derniers au Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette, la dramaturge Olivia Burton animait une formation autour du spectacle Sinon je te mange d’Ilka Schönbein. En amont, les participants ont eu accès à une visite de l’exposition photographique consacrée à l’artiste, à un panorama de l’histoire de la marionnette et à une présentation de l’esthétique et du travail de l’interprète. Après la rencontre avec cette référence allemande du théâtre de marionnettes, une matinée fut consacrée à un retour sur le spectacle, « l’analyse chorale » offrant une variété de discours et d’approches. Retour sur le riche témoignage de l’une des participantes, Carole, enseignante en lycée professionnel :

« […] Je retiens de ces moments riches d’apprentissage, l’intérêt de se situer dans un domaine de description idéalement le plus objectif possible et le plus proche des constituants scéniques : salle, ambiance, espace, son, lumière, décor, costume, personnage, mouvement, relation scène/salle, etc. Consigné par des règles simples énoncées par Olivia Burton, ce dispositif permet de s’approcher au plus près des choix de mise en scène effectués par l’artiste et de les caractériser en tant que parti-pris esthétiques à travers cette mise en mots, en parole, en voix de tous les spectateurs. »

Lire l’intégralité du témoignage en format PDF.

Formation 9 novembre 2013

9 Nov

Analyse chorale autour du spectacle: 

La Tragédie d’Hamlet

Texte de Shakespeare

Mise en scène Dan Jemmett

à la Comédie-Française

Formation 7 janvier 2012

7 Jan

Analyse chorale autour du spectacle:

Dans le ventre du loup,

une histoire dansée des trois petits cochons

Texte de Marion Aubert

Chorégraphie  de Marion Levy

Formation 10 septembre 2011

10 Sep

Travail en amont sur le spectacle :

11 septembre 2011

Programme de la formation

Texte de Michel Vinaver

Mise en scène par Arnaud Meunier

au Théâtre de la Ville